Canal%20Louis%20XIV_048_edited.jpg

Les travaux connexes

Pour réaliser ces ouvrages d'art, il faut produire et rassembler des quantités de matériaux considérables.

 

Il convient de chercher et d'ouvrir des carrières aux alentours : il y a du grés à Epernon, du calcaire brut pour la fabrication de la chaux aux carrières du Parc à Maintenon, ainsi que dans les carrières de Germonval et de la Bretonnière à Gallardon, où on extrait également les moellons. Une carrière de sable doit également être ouverte à Moineaux.

 

Vauban, pour qui il était plus rapide de tout transporter par voie navigable que par voie terrestre, élabore un système relativement complexe pour approvisionner son chantier. Il faut canaliser les eaux de la Voise depuis Gallardon et de la Drouette depuis Epernon, jusqu’au pied du chantier de l’aqueduc. Selon les prévisions de Vauban, les bateaux, tirés par des animaux  devaient pouvoir transporter 3 toises cubes et demies de pierres (13 m3) ou 3 de sable (11 m3).

Vauban : Plan et profil de sas pour la rivière de l'Eure

Mais la Voise a un débit "trop languissant" ; aussi Vauban la suralimente-t-il en prélevant une partie de l'eau de l'Eure en amont de Maintenon, entre Saint-Prest et Jouy, pour l'emmener par un petit canal à flanc de coteau, que Louvois nomme "rivière de Jouy". Cette rigole suit la courbe de niveau jusqu'au confluent de la Voise et de l'Eure,  "remonte" la vallée de celle-ci pour s'y déverser, du coté de Bailleau-Armenonville.

Ainsi canalisée et soutenue, la Voise est navigable à partir de Gallardon. Le modeste ruisseau de Germonval est lui aussi canalisé depuis ce hameau.

 

On rend à nouveau navigable l'Eure entre Nogent-le-Roi et Maintenon. La Drouette est aussi canalisée. Les travaux de terrassement débutent en avril 1686 pour s’achever l’année suivante.

La Voise est canalisée entre Maintenon et Gallardon : 12 kilomètres et 4 écluses. La rivière de Jouy c'est un peu plus de 15 km de travaux de terrassement.

Pour assurer le trafic fluvial entre Epernon et son confluent avec l'Eure, le cours de la Drouette est modifiée sur 12 kilomètres et équipé de 7 écluses.

Pour le réaménagement du cours de l'Eure de Nogent-le-Roi à Maintenon, 5 écluses et le creusement de canaux de doublement de la rivière sont réalisés pour permettre l'acheminement de nombreux matériaux venant de l'aval via Rouen.

Plan d'un bateau destiné à transporter les matériaux de construction du canal de Maintenon sur la rivière de Gallardon, signé par Vauban - 1685

Laissez le curseur fixe sur une image pour voir apparaitre le nom du site.

Plan de la tête amont d'une écluse, par
LOGO CANAL_18.png
AN 155-MI58-D5-P7 - bâteu Vauban.JPG
L'Ecluse du Moulin de Bourray
Ecluse de Pierres
Ecluse de Pierres
Extraitde la carte de Jaillot - 1694
Ecluse de Pierres